UN COMPLOT D’ÉTAT QUI SE JOUE EN 1913

20180916_164455

Dimanche 16 septembre – les joueurs inscrits au 1er Jeu Enig’mobile ont zigzagué dans la Vallée de la Luzège à la recherche d’indices leur permettant de résoudre l’affaire du sabotage du train du Président… 

9h30 – temps frais ciel bleu – Le jeu démarre, les joueurs sont détendus, ils ne savent pas encore ce qui les attends… Marcel, le guide d’un jour, leur précise les règles à suivre puis pose l’affaire à résoudre. Immergés en 1913; le train du président Poincaré, de passage en Corrèze pour inaugurer la nouvelle ligne de chemin de fer, est victime d’un déraillement dans le tunnel menant au Viaduc Des Rochers Noirs, les joueurs doivent résoudre l’énigme : Qui a saboté les rails du Tramway Corrézien ? et quel est le mobile de ce sabotage ?

Munis d’un carnet de route, les yeux et les oreilles grands ouverts, toujours à l’affût d’une information – d’un indice distillé tout au long du parcours, les véhicules en ordre de marche, les joueurs entrent dans le jeu.

Du château de Ventadour, en passant par le château de Lestrange, les joueurs ont pu découvrir des lieux magnifiques, ils finiront en apothéose au fonds de la vallée de la Luzège où les attend le fameux viaduc des rochers noirs – majestueux toujours fidèle malgré son âge. Certains diront qu’il serait peut-être temps d’y mettre un coup de pinceau, on a l’impression que la peinture a perdue de son teint d’autrefois… Une autre affaire à suivre, peut-être une énigme à résoudre.Il est temps pour les joueurs de rassembler leurs neurones en donnant réponse à l’énigme. Remise des prix et moment de convivialité, tout le monde repart ravi et prêt à se lancer dans une nouvelle aventure.

Toutes les équipes s’accordent à dire que ce fut une journée magnifique et agréable, une manière ludique de découvrir ou redécouvrir des lieux mais aussi une histoire, un moment de convivialité, un concept à poursuivre.

La toute jeune équipe « Zigzaguez en Corrèze » tire un bilan très positif de cette journée : les équipes se sont pris au jeu, cette balade prétexte à de nombreuses découvertes patrimoniales et historiques a fonctionné. Un grand merci à l’office de tourisme d’Égletons et son guide, au Pays d’Art et d’Histoire partenaires de cet événement